Pour une littérature fiduciaire: inscriptions du signe monétaire et (re)problématisations de l’écriture dans l’oeuvre de Tanguy Viel

Borja Mozo Martín

Resumen


Au-delà d’une simple thématisation de l’argent et de son influence sur les existences individuelles et les rapports sociaux des personnages, Tanguy Viel entreprend dans plusieurs de ses romans de problématiser l’économie monétaire en tant que système d’échange symbolique à double nature : sémiotique-structurale et socio-symbolique. Une problématisation axée sur une relecture des codes génériques et une remise en question de l’idée même de fiction, non seulement en tant que principe constitutif du texte littéraire, mais également en tant que fondement ontologique de tout échange symbolique. Notre étude interrogera la possibilité de lire dans la poétique de la fiction développée par l’auteur quelques clés fondamentales pour comprendre l’évolution de la littérature française de l’extrême contemporain à la lumière de son dialogue avec l’économie monétaire.


Palabras clave


poétique de la fiction; économie monétaire; argent; extrême contemporain; Tanguy Viel; épistémocritique

Texto completo:

PDF (Français)

Enlaces refback

  • No hay ningún enlace refback.
RCUB revistesub@ub.edu Avís Legal RCUB Universitat de Barcelona