L'enseignement de l’évolution (humaine) dérange au moins les fondamentalistes?

Autores/as

  • Charles Susanne Free University Brussels

DOI:

https://doi.org/10.1344/rbd2005.2.7927

Resumen

Dans l’enseignement secondaire belge, mais aussi dans mon propre enseignement universitaire (d’une université
libre-exaministe!), certains étudiants réagissent à l’enseignement de l’Évolution, en particulier de l’Évolution humaine.
Dans certaines écoles bruxelloises, des élèves refusent de suivre le cours de biologie. Il me semblait donc utile
d’examiner ces réactions. Naturellement, il s’agit d’un problème de société plus large,d’un regain de fondamentalisme présent
dans différentes religions et loin d’être limité à l’exemple classiquement choisi des États-Unis. Il me semble utile d’analyser
les positions religieuses actuelles vis-à-vis de l’Évolution en général, et de l’évolution humaine en particulier.
Cet article a pour but d’examiner les liens entre religions et enseignement de l'Évolution, il se veut avant tout informatif,
objectif, non polémique, mais en même temps il s'agit de la défense d'une éducation à caractère séculaire, nécessaire au
maintien ou au développement de nos démocraties.
Je souhaite que vous considérerez cet article comme un document de travail et comme un article ouvert au débat; vos
commentaires, vos exemples nationaux, vos suggestions, vos critiques seront les bienvenus. ANTROPO sera heureux de
les publier.

Publicado

2009-02-19

Número

Sección

Sección General